Transformer le stress en énergie positive (3′ de lecture)

Nous nous laissons souvent submerger, envahir, polluer, alourdir, tous les jours parfois.

Toutes ces choses à faire, à penser, organiser, articuler, agencer, ordonnancer, à ne pas oublier. Et bien sûr on en oublie.

Ces tâches à accomplir, la to-do list qui se renouvelle toujours, ces choses qu’on a envie d’acheter, ces tensions, ces relations qu’on ne sait pas comment gérer. Les mots qui sortent trop vite. Ces gens qui nous énervent. Ce travail qui nous ennuie, nous bouffe.

Les décisions à prendre, les contraintes de temps, ces réunions à conduire ou à subir, ces collègues à qui parler, nos enfants à élever, sermonner, occuper, à conduire par ci par là, les devoirs à vérifier, le temps gaspillé dans les transports, ce ménage, ces lessives, la vaisselle, le jardin, la voiture, les impôts et les factures, même les vacances à organiser finissent par ressembler à un dossier de plus.

Quand mes enfants étaient plus jeunes, certains soirs la vue du linge sale me donnait envie de pleurer, me baisser pour le mettre dans le lave-linge me semblait insurmontable. Et rien que de penser qu’il faudrait ensuite le sortir, le mettre à sécher etc… Encore et encore. Insupportable. Epuisant.

Et les rendez-vous : dentiste, généraliste, orthodontiste, ophtalmo, gyneco, kiné, osthéo, podologue, radiologue, dermatologue, chirurgien parfois.

Quelle doublure de plomb à tout ça ! La fatigue, l’épuisement, la culpabilité, la démotivation, la colère, la peur, la déception, l’angoisse, l’inquiétude, le doute, le manque de confiance, l’agacement, l’ennui, l’impatience, le stress, la colère…

Stop ! Est-ce vraiment du plomb qu’on veut dans notre vie ? Non ! On veut de l’or !

De l’ouverture.

De la respiration.

De la légèreté, de l’air et de la lumière, de la fluidité, du sourire, de la joie, du rire, du rythme…

De la compréhension, de la sensibilité, de la confiance en soi, de la créativité, de l’audace, de l’envie, du désir, des relations authentiques et enrichissantes, des émotions positives et épanouissantes…

De la beauté, de la nouveauté, des couleurs, des mélodies, de l’enthousiasme, du jeu, de la complicité, de la richesse, des sous, oui, des sous aussi, du soleil !

De la montagne, de la mer, des plages, des bains, un corps qui bouge, qui se sent fort, de la santé, de la volonté, du charme, des convictions, des valeurs un peu, de l’amour beaucoup, des bonnes choses à manger, de la danse, de l’espace, un sommeil paisible, de beaux rêves, des horizons ouverts et bleus, du calme aussi, des découvertes, de l’apprentissage, des succès, des encouragements, des célébrations, de la musique, du vent sur la peau, des caresses, de la sérénité, des yeux qui brillent !

Ça fait des années que je cherche, je n’ai pas la formule magique, mais des tas de petits cailloux colorés, lisses et doux au toucher, qu’on peut semer pour former un chemin qui amène peu à peu à transformer le plomb en or.

Opérons l’alchimie du stress : toute cette énergie perdue comme dans un trou noir, allons la chercher, recueillons-la, soignons-la comme un fluide précieux, réorientons-la, peu à peu, doucement, dans le sens de l’air et de la lumière.

Stresser c’est comme jeter de l’énergie précieuse par les fenêtres. Gardons-là, cultivons-là pour nous et pour les autres, faisons-là fructifier, apprenons à ne plus la gaspiller pour rien. Il n’y a rien de plus précieux au monde que notre énergie vitale. C’est notre capital sur terre, il ne durera qu’une vie.

Et vous, arrivez-vous à réorienter le stress pour le transformer en énergie positive ? Comment faites-vous ?

Ce contenu a été publié dans Dissolution du stress. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.