Nous sommes tous des belles au bois dormant (2′ de lecture)

Au fil de notre histoire, nous avons fabriqué des masques, costumes et armures invisibles et inconscientes pour nous protéger du monde extérieur. Utiles pour nous préserver des menaces à l’école, dans la vie professionnelle, la famille ou ailleurs, ils ont formé des couches successives (Pour les fans de Shrek, ce sont les pelures de l’oignon), plus ou moins rigidifiées.

Derrière cette panoplie se cache la plus belle partie de nous-mêmes : notre Prince.sse (concept d’Eric Berne).

Malabar Princess

C’est notre diamant, notre soleil intérieur, être lumineux qui aime se montrer tel qu’il est profondément et se connecter positivement au monde. Cette partie de nous correspond à notre niveau d’identité le plus profond et le plus authentique. Il se cache souvent, parce qu’il s’est pris des baffes et que le monde est dur mais ne demande qu’à sortir régulièrement de son palais pour respirer l’air pur et s’épanouir.

Paradoxalement (toujours pour les fans de Shrek), la princesse Fiona est « dans sa Princesse » quand elle est une ogresse.

C’est la personne que nous sommes lorsque nous nous sentons en totale sécurité (au-dedans et au-dehors), que nous arrivons à nous ouvrir aux autres pour les accueillir et nous dévoiler, sans masquer les failles ni les peurs… et que nous sommes disponibles pour le changement et la croissance intérieure.

Le Prince ou la Princesse ne peut pas être sur le devant de la scène tout le temps : même après avoir retrouvé le contact avec le monde, il a besoin de rentrer régulièrement dans sa tanière se planquer. Une altesse, ça reste fragile et précieux.

Alors imaginez ce qui peut se produire, lorsque nos souverains intérieurs entrent en contact : une douce explosion solaire qui nous régénère depuis le centre de la terre :

 « Cette connexion infiniment énergisante entre les substances positives qui, en chaque être humain, résonnent avec sa profondeur…. libère une énergie, un effet de rayonnement qui traverse toutes les défenses des personnes et balaye les résistances au changement » (Vincent Lenhardt)

On appelle ces moments de grâce l’alliance des Princes, et c’est en nous montrant tels que nous sommes que nous pouvons les provoquer.

Ce contenu a été publié dans Amélioration continue, Dissolution du stress, Plaisir d'être Soi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Nous sommes tous des belles au bois dormant (2′ de lecture)

  1. Camille dit :

    Très belles peintures;Le masque tombe lorsque le dehors rencontre le dedans de notre personnalité. Ainsi peut se constituer la synthèse princière de nos qualités et de nos plus beaux défauts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.