Du Kaïzen au Kanaï, les principes de l’industrie japonaise appliqués à l’échelle individuelle (2’30 de lecture)

Connaissez-vous le mot Kaïzen ?

C’est l’association des deux mots japonais kaï et zen qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction française courante est « amélioration continue ». Ce concept vient directement de la philosophie du management déployée par Toyota il y a plus de 50 ans et a donné naissance au Lean management dans l’industrie.

« C’est une démarche graduelle et douce, qui s’oppose au concept plus occidental de réforme brutale du type On jette et on recommence tout ou On transforme radicalement »  (Wikipedia).

Ce principe d’amélioration continue se base sur de petites actions concrètes, simples, qui ne coûtent pas beaucoup d’argent. Elles émanent des personnes qui les réalisent sur le terrain, et en cherchent tous les jours. Chez Toyota, par exemple, les ouvriers, mais pas qu’eux.

En fait, c’est avant tout un état d’esprit qui peut être exporté de l’industrie vers n’importe quel système. Le principe est qu’on cherche constamment à faire mieux, simplifier, gagner du temps, améliorer l’organisation ou la qualité. Les ingrédients de base pour cela sont la réflexion, la créativité et la motivation.

Par exemple, à la maison, on peut se demander un peu tous les jours comment améliorer la vie quotidienne, l’organisation familiale, la gestion des tâches domestiques, par de petites améliorations pouvant être trouvées par les enfants aussi bien que les parents.

J’adore ce principe et ce mot. Je le connais de mon milieu professionnel, ayant longtemps travaillé dans le domaine des démarches Qualité.

Je l’ai retrouvé avec étonnement page 144 du livre L’éveil de votre puissance intérieure de Tony Robbins (titre certes racoleur mais un livre génial de développement personnel). Il est allé encore plus loin que l’adaptation à l’écosystème domestique en proposant cette philosophie pour l’amélioration de toute notre vie : le principe CANI !

CANI (Can I, {Kanaï} puis-je) est l’acronyme de Constant And Neverending Improvement : amélioration constante et infinie. Ce principe se rapporte à tous les aspects de notre vie : affaires, finances, santé, apprentissages, relations… Il s’agit de se demander toujours comment nous pouvons faire pour améliorer constamment tous les domaines de notre vie.

Une politique des petits pas en avant à pratiquer avec engagement et discipline, jour après jour, pour obtenir à long terme des résultats très importants voire extraordinaires.

C’est le principe sous-jacent à toute la philosophie, très en vogue actuellement, des petites habitudes quotidiennes.

J’adore et j’adhère. D’ailleurs, je file faire mes 10 minutes quotidiennes de méditation. Et peut-être que je vais passer à 12 à partir de ce soir.

Can I ? Yes, you can !

Ce contenu a été publié dans Amélioration continue. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Du Kaïzen au Kanaï, les principes de l’industrie japonaise appliqués à l’échelle individuelle (2’30 de lecture)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.